retour acceuil du site Service Hydraulique Autres_métiers Contact sitemap plan du site pour une vision global de toutes les pages picto photo
index_online Wiquipédia
système_hydraulique hydraulicien
pompe
pompe_pistons_axiaux
centrale transmission_hydrostatique lexique
filtre



www.hydro-tg.fr Transmission hydrostatique cours formation hydraulique en ligne online

Transmission hydrostatique, appelé aussi transmission hydraulique, circuit ouvert ou circuit fermé

complément de l'article ici & ici



Principe

Une source d'énergie rotative (souvent moteur électrique ou moteur thermique) entraîne une pompe hydraulique (volumétrique de haute précision), ce générateur de débit transforme l'énergie mécanique en énergie hydraulique ou hydrostatique, ce débit est véhiculé par des tuyauteries ou canalisations flexibles (c'est beaucoup plus facile qu'un arbre de transmission), vers des récepteurs, vérin ou moteur hydraulique, qui à nouveau transforme l'énergie en énergie mécanique

Entre les deux, il y a une soupape de sécurité et souvent il y a un dispositif d'inversion de sens de rotation, etc...
voir ici complément pompe oléohydraulique


Circuit ouvert                           TOP

* En générale technologie moins cher que le circuit fermé

* Très pratique quand on à une multitude de moteur à entraîner

* Exemple ici arracheur betteraves ou endives, plusieurs dizaines de moteur hydraulique
* le rendement est moins bon que le circuit fermé

* Sur des gros engins roulant, les grosses puissances comme l'avancement est en circuit fermé, les petites accessoires moins puissants sont en circuit ouvert



Circuit fermé

le plus souvent utilisé pour des récepteurs rotatifs et rarement pour les vérins exemple ici


Avantages

* Vitesse variable et réversible

* Contrôle d'effort variable

* Puissance ou couple constant

* Il peut être mis en parallèle plusieurs pompe et moteur hydraulique pour atteindre de très grosses puissances, plus de 1000 kW pour l'entraînement d'hélices de gros bateaux par exemple

* Pression haute, souvent 6000 psi (420 bars), les circuit ouvert dépasse rarement 200 à 300 bars


pour les grosse puissance d'avancement engin roulant, le moteur hydraulique et fréquemment en cylindré variable, cela permet d'augmenté le couple en cas de gros efforts, ce peut être manuel ou automatique

Pour des petites puissances, tondeuse par exemple, il existe des ensemble compacte pompe et moteur dans le même boîtier, également certain chariot élévateur Fenwick Linde

                                              TOP



Elément constitutif

* en plus de la pompe de base, comme ici pompe à pistons axiaux

* Pompe de gavage elle compense les fuites et permet le renouvellement de l'huile, pour filtrer et refroidir

* Limiteur de pression de gavage
* Limiteur de pression haute pression

* Dispositif d'échange d'huile ou balayage qui traverse pompe et moteur hydraulique, afin de nettoyer et refroidir la mécanique

* Souvent ce retour passe par un refroidisseur avant de retourner à la cuve et même un filtre grossier avec aimant pour retenir les grosses pollutions, car certain moteur à piston radiaux créer beaucoup de limailles

* Servocommande automatique ou manuel

* Filtre sur le circuit de gavage, souvent en aspiration, il doit être très fin 10 micron absolu est mieux

* Souvent le réservoir d'huile, n'a pas besoin être d'une grande taille



Marques

Les grandes marque principale sont :

Rexroth Hydromatik Brueninghaus Bosch
Sauer Danfoss
Fenwick Linde
Parker via denison



Complément article ci dessous      
   TOP


Pompes généralité  article détaillé ici

Pompes Hydrauliques formation hydraulique  en ligne online


pompe-a7v.gif  pompe_hydraulique.gif pompe_a4v.gif  pompe_a10v.gif  pompe-hydraulique.gif  pompe_coupe.gif           

Mini formation pompe
  
Définition :
Les pompes hydrauliques (volumétriques de haute précision) sont des générateurs de débit, elles transforment l'énergie mécanique en énergie hydraulique ou hydrostatique, (fluide facile à transporter dans des canalisations), vers des récepteurs, vérin & moteur hydraulique
Les caractéristiques principales sont la cylindré et leur capacité à résister à la pression

Rappel :
Une pompe ne crée pas de pression, mais un débit, c'est la résistance du récepteur, (moteur ou vérin) qui crée par sont travail une monté en pression
A ce moment l'énergie oléohydraulique se transforme à nouveau en énergie mécanique linéaire ou rotative

Pression d'utilisation :
Rarement moins de 50 bars, car les pompes les plus standard et les moins cher à engrenages externes supporte en pointe souvent plus de 250 bars
210 bars soit 3000 psi est un standard souvent utilisé
420 bars soit 6000 psi est généralement un maxi réservé pour les transmissions hydrostatiques
700 bars est un standard souvent utilisé pour les vérin de manutention type énerpac
Il peut être atteint plusieurs milliers de bars pour des banc d'épreuve


Les type de pompe hydraulique sont des combinaisons avec les principe ci dessous :
Cylindrée fixe
Cylindrée variable
Circuit ouvert
Circuit fermé
Un ou deux sens de débit
Drainage interne ou externe
Simple & multi corps empilé
Hydropneumatique
Auto régulatrice, load sensing ect ect

Conception mécanique principale :
Engrenages débit fixe
Palettes cylindrée fixe et variable
Pistons mono ou multiple en ligne, radiaux, axiaux, ce type résiste à la plus haute pression


Calcul d'une pompe hydraulique :         TOP

P * Q
------  =  KW
600

P : pression en bar
Q débit en litre / minute
KW : puissance en kilo watt

A la puissance il faut ajouter les pertes du au rendement


Un limiteur de pression est l'élément de sécurité indispensable



Exemple de type de pompe :

A pistons débit fixe, à pistons débit variable

A engrenage

A palettes débit fixe, à palettes débit variable

Pompe hydraulique circuit ouvert & fermé


Cavitation sur pompe hydraulique

reparation_pompe/cavitation reparation_pompe/cavitationreparation_pompe/cavitation



Galerie photos                      
   TOP

a10v.JPG  pompe_leduc_essais.JPG pompe_rexroth2.JPG   pompe_rexroth_A2V250.JPG  linde_bpv70.JPG  pompe_hydraulique_rexroth_A10V_140.JPG  renovation_pompe_hydraulique.JPG 
essai_pompe_hydraulique_smg-spiertz_schuler.JPG  pompe_hydraulique_smg-spiertz_schuler.JPG  reparation_pompe_hydraulique.JPG  pompe_rexroth_a7v250.JPG  reparation_revision_pompe_linde_bpv.JPG  banc_essai_pompe_hydraulique.JPG

Pour en savoir plus sur  La réparation des pompes hydrauliques    

HYDRO TG connaît, répare et peut fournir en origine ou équivalent les marques :

abex hagglunds denison bosch rexroth eaton fenwick linde oilgear towler parker poclain sauer danfoss staffa vickers brown et sharp dusterloh hydromatik brueninghaus kawazaki spery vickers, riva calzoni hydro rené leduc daikin hawe




Pompes à pistons axiaux article détaillé ici    TOP

Les pistons sont situés parallèlement ou incliné part rapport à l'axe d'entraînement
Le cœur de la pompe est constitué d'un barillet, glaces et pistons


Applications

Elle pénètre tous les secteurs depuis l'agricole en passant par l'industrie, la sidérurgie, l'aéronautique, les travaux publics, etc ...


Avantages

* Rapport poids/puissance
* Régime de rotation élevée, grâce à la faible inertie des masses tournantes
* Cylindrée élevée & le régime rapide permet de très grosse puissance
* pression plus de 600 psi (420 bars)
* Le bon rapport qualité prix en fait une des pompes les plus courantes après les pompes à engrenages
* Distribution par glace sans clapets, ce qui les rend auto amorçante
* Sont souvent réversible en moteur.
* Cylindrée fixe ou variable.
* Rendements mécaniques et volumétriques corrects
* Nombreux dispositif de régulation automatique, servocommandes load sensing etc..


Principes de construction

* A piston-bielle & axe brisé
* A piston patin & axe en ligne


Inconvénient

sa précision et technologie glace barillet et plus fragile que les clapets, mais de nos jours les autres composants du circuit demande aussi une huile de qualité correcte


www.hydro-tg.fr 38 rue Jules Guesde 59390 Lys Lez Lannoy  tel 03   2002   2003 Pour nous contacter ou envoyer un Email     TOP